Actualités

[Cher RantBook] Wattpad, l’Obs et moi…

Cher RantBook,

Tu l’as peut-être vu passer, cet article de bibliobs à propos de Wattpad qui a suscité quelques réactions hier soir sur Twitter. « L’Instagram des livres. » Moi qui ne sais pas ce qu’est Instagram j’ai du mal à comprendre la référence. Passons.

Globalement l’article est plutôt intéressant, une courte histoire du site et de son ascension suivi d’un survol de la diversité de ce que l’on peut y trouver.

Ce qui est en revanche décevant c’est la profondeur de l’investigation effectuée, quand j’écris survol c’est vraiment survol. De fait l’auteur de cet article est tombé dans tous les clichés que l’on connaît déjà.

1. Le niveau en français des auteurs.
Avec un grand nombre d’adolescentes sur le site on allait forcément avoir des fictions avec des fautes d’orthographe et un scénario peu travaillé. Mais si, au lieu de les encourager à écrire et à prendre goût à la littérature, on les rabaissait encore une fois? Ce sont des ados elles ne diront rien.
Déplorer le manque de rigueur est une chose, en faire son beurre en est une autre.

2. La prolifération de fanfictions et de romans érotiques.
Oui c’est vrai, écrire sur ce (ou ceux) qui nous passionne est inspirant, cela entretient le contact et crée une communauté soudée. Quant aux « lemons » qui fleurissent un peu partout, la sexualité est libérée dans notre société, notamment au cinéma alors pourquoi pas dans les livres ? Et qu’y a t’il de mauvais dans une fiction Harlequin ? Oui, c’est vrai, il y a des abus et de nombreux sujets sont traités trop à la légère, mais c’est un symptôme global, pas seulement sur Wattpad.

3. L’étalage de nos vies privées dans des journaux intimes.
Les fameux RantBook, ce moyen simple et efficace de partager nos tracas et nos centres d’intérêt avec d’autres. Cette possibilité de râler pour le plaisir sans faire perdre son temps à un ami…

4. Anna Todd
Oui elle a fait un best-seller sur Wattpad, elle ne sera probablement pas la seule et c’est tant mieux. Son livre ne gagnera pas le Goncourt ? Comme des milliers d’autres. Certes la qualité d’After n’est pas très élevée, ce n’est pas du Zola, mais Anna Todd c’est surtout la preuve que l’édition n’est pas ce monde d’intellectuels coincés qui s’entraident dans un cercle fermé. La littérature c’est pour tout le monde.

J’ai repéré une ou deux choses assez regrettables dans cet article, la principale étant la flagrante disproportion entre les points positifs et négatifs de Wattpad ; partons quand même du principe qu’il y a de bonnes choses sur le site.

Une grosse partie de l’article présente ces fictions mal écrites et déplore le manque de « pépites ». C’est vrai qu’il faut les chercher (on a lancé #outsider pour cela d’ailleurs) mais était-ce si dur de fouiller un peu ? Et de trouver par exemple « Une minute » de ThierryCrouzet ? Était ce si dur de remarquer que certains auteurs travaillaient très sérieusement leurs textes pour nous faire rêver ou à l’inverse pour nous faire réfléchir ?
Et que dire de l’entraide sur Wattpad ? Des recueils entiers de conseils et/ou de critiques de fictions qui naissent un peu partout. C’est ça aussi Wattpad et je n’ai rien vu traitant ce sujet dans l’article. Trop occupé à chercher des fictions érotiques hein ?

En résumé ce n’est qu’un article comme un autre qui manque un peu de travail de fond. Wattpad s’en remettra, nous aussi.

Quant à la conclusion : « Méfiez-vous, la prochaine Anna Todd est peut-être parmi eux. » Oui, ou le prochain Victor Hugo, ou la prochaine Agatha Christie, soyons positifs.

Je terminerai par un « fun fact », Bibliobs (l’auteur de l’article) m’avait contactée pour témoigner (j’avais répondu oui mais depuis plus de nouvelles, chose que j’ai moyennement aimée d’ailleurs). Elle s’était présentée comme journaliste à l’Obs, et, comme je suis paranoïaque j’ai appelé la rédaction de l’Obs qui m’a gentiment dit ne pas la connaître. Bon il s’avère qu’en fait c’est une étudiante en master de journalisme qui fait son stage. Et l’air de rien cela a remis en cause ma vision de cet article. Cet article c’est un travail « inexpérimenté »: ces manques d’investigations, ce survol du sujet, ces approximations, c’est l’équivalent d’une jeune fiction sur Wattpad alors soyons un peu indulgents.

Voilà ma conclusion, soyons indulgents, cet article n’aura pas le Pulitzer cette année mais ce n’est pas une raison pour ne pas encourager son auteur.

Bien à toi.

Axel.

Ps : On dit préférentiellement Wattpadien(ne)

(re)création de ce blog

Presque jeune auteur de 30 ans, maman 2.0 de deux petits tigres. A court de temps mais pas d'idées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.