[Baisers d’outre-tombe] 2 : Maudite Malédiction

[Baisers d'outre-tombe] 1 : Une belle découverte
[Baisers d'outre-tombe] 3: Dédale

Xyrus fit un bond en arrière et tomba durement sur le sol. Face à lui, la jeune apparition fit une légère moue.

« Tu ne t’es pas fait mal ? »

Un fantôme, il était face à un fantôme.

L’adolescent secoua la tête et regarda vers le plafond, il avait fait une chute d’environ cinq mètres, il était probablement commotionné. Cela expliquait son mal de crâne et très certainement cette vision. ‘Mais pas la voix dans ma tête.’ Rétorqua sa raison. Il gémit en redressant et ferma les yeux quelques instants. Lorsqu’il les rouvrit elle était toujours là, penchée au-dessus de lui. Ses longs cheveux blonds frôlaient les épaules meurtries du jeune homme et elle avançait doucement une main vers son visage. Elle effleura sa joue et il sentit comme une légère brise chaude.

Elle ne lui parut pas maléfique, bien qu’à cause d’elle il soit maintenant enfermé ici avec peu de chances d’être trouvé très rapidement.

« Qui es-tu ? » Il trouva enfin le courage de parler, se remettant doucement de ses émotions.

« Allya, seizième du nom ! Répondit-elle joyeusement. Je suis l’héritière de ce royaume.

-Tu es morte. » Rétorqua t-il avant de regretter ses paroles. En effet, Allya avait reculé et menaçait à présent de fondre en larmes.

« Je sais. »

Xyrus se redressa et éclaira la pièce de son téléphone portable, cela eut pour effet d’étonner grandement sa nouvelle amie, intriguée par cet objet inconnu.

« Pourquoi tu n’es pas…? »

Il n’arrivait pas à trouver les mots adéquats pour exprimer son inquiétude. Heureusement elle comprit rapidement.

« Aux Champs Elysées? » Xyrus acquiesça après s’être rappelé que les champs étaient le paradis des croyances antiques.

« Ils m’ont maudite, je suis coincée ici, toi aussi maintenant.

-Quoi ?

-Mais si tu m’aides à briser ma malédiction je pense qu’on s’en sortira ! Elle ne pourra rien nous faire !

-Qui ?

-L’ombre. » Répondit Allya en jetant des coups d’oeils effrayés un peu partout. Xyrus l’imita mais tout n’était qu’ombre ici. Ils discutèrent encore un peu, Xyrus partagé entre sa curiosité et son extrême peur de mourir ici. Il essaya d’appeler à l’aide mais personne ne répondit et le jour baissait déjà…

« Appelle toi. » demanda t-il à sa nouvelle amie qui hocha la tête en signe de négation.

« J’ai appelé pendant des siècles, tu es le premier à l’avoir entendu. »

Il ne manquait plus que ça. Xyrus eut le choix entre paniquer, paniquer, paniquer et chercher un moyen de fuir en rompant la malédiction. Il soupira et se résigna à partir à l’aventure.

« C’est quoi ta malédiction ?  »

Allya tendit le bras vers l’un des murs de la grande pièce, ils avancèrent jusqu’à lui et l’adolescent l’éclaira. Il fit face à des symboles qu’il ne connaissait pas et demanda à l’adolescente de traduire.

« Je ne peux pas.

-Tu ne sais pas lire le grec ? » C’était fort étonnant, de ce qu’il savait les princesses étaient un minimum éduquées.

« Si, mais ça ce sont des hiéroglyphes. »

C’était mal parti…

[Baisers d'outre-tombe] 1 : Une belle découverte
[Baisers d'outre-tombe] 3: Dédale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *