[Baisers d’outre-tombe] 3: Dédale

[Baisers d'outre-tombe] 2 : Maudite Malédiction
[Baisers d'outre-tombe] 4 : Ombres et Lumières

A défaut de pouvoir lire la malédiction, Xyrus, passablement déprimé et encore un peu étourdi par sa chute, décida d’arpenter le tombeau.

« Tu me fais visiter ? »

Allya répondit par la négative, pas très rassurée.

« Je suis dans cette pièce depuis ma mort, c’est plus sûr.

-Et ton corps ? Ou ce qu’il en reste… » Murmura Xyrus avec une grimace de dégoût en se demandant à quoi pouvait ressembler son cadavre.

Elle ignora sa question et continuait à regarder un peu partout, non sans jeter des regards emplis d’envie vers le plafond.

« Il y a tellement d’ombres partout. »

Xyrus réprima son envie de lui dire que dans le noir tout n’était qu’ombre mais s’abstint. Il se tourna vers Allya et l’observa attentivement, elle ne semblait pas malade, sa peau claire était lisse et il ne voyait aucune trace de dague ou de coup quelconque. Sa tenue était hors du temps mais lui allait bien. Il ne put s’empêcher de sourire en pensant au bal du printemps, costumé, qu’il raterait cette année de par sa présence ici, il aurait fait fureur avec elle à son bras.

« Comment…?

-Suis-je morte ? C’est assez comique en fait. » Commença Allya avec un rire un peu jaune.

« En fait je ne suis pas vraiment morte, expliqua t-elle en caressant du bout des doigts les hiéroglyphes. Ils m’ont jetée ici, un vieux prêtre chauve a répandu du sang sur ces hiéroglyphes et ils ont scellé l’entrée que tu vois là bas. »

Elle désigna un énorme roc encastré dans le mur. Xyrus s’en approcha mais lorsqu’il posa la main sur le rocher, un filet doré crépitant s’activa et le repoussa violemment, lui arrachant un cri.

« J’ai déjà essayé, j’ai tout essayé mais rien n’a marché.

-Il doit bien y avoir un moyen non ? »

Elle secoua la tête et se mit à pleurer de désespoir. Allya avait passé tant de siècles dans la peur et le noir que ses nerfs s’étaient affaiblis. Xyrus et sa chute furent un heureux mais bref rayon de soleil. Elle était folle de penser qu’elle pourrait briser cette malédiction qu’elle ne comprenait même pas.

La chance voulu cependant que Xyrus ne soit pas vraiment du genre à pourrir sur place. Il la prit dans ses bras, la serra fort un court instant, enfin, fit comme si, elle n’était pas matérielle, et la regarda droit dans les yeux.

« Hors de question de mourir ici, viens ! »

Il l’entraîna vers les couloirs et ils débutèrent leur exploration.

« Mais les ombres ?

-Je n’ai pas peur du noir ! »

C’était faux mais il fallait être courageux, voire téméraire.

Les couloirs étaient étroits et menaient à de petites pièces plus glauques les unes que les autres. Xyrus suivait toujours le mur de droite comme on lui avait appris, pour se repérer dans un labyrinthe. Ils marchaient d’un pas rapide, n’allumant pas constamment le téléphone. Xyrus ne savait pas trop ce qu’il cherchait, pour l’instant il se contentait d’essayer de repérer les yeux.

Derrière lui Allya surveillait constamment leurs arrières, si bien qu’elle le traversa une fois ou deux lorsqu’il s’arrêtait brusquement.

Ils arrivèrent dans une salle plus grande, emplie de végétation. De certaines pierres émanaient de la lumière si bien qu’ils voyaient à peu près correctement. Au centre de la pièce un trou s’étalait sur toute la largeur de la pièce, bloquant leur avancée, et si profond qu’ils n’en voyaient pas le fond.

« Nous sommes coincés », énonça Allya mais Xyrus ne fut pas de cet avis. Un grand sourire paradoxalement mêlé à une grande peur s’étalait sur son visage alors qu’il venait de déceler un moyen acrobatique de franchir leur obstacle. De longues lianes tombaient ça et là du plafond…

« Je suis dans un jeu vidéo.

-Un quoi ?

-Et j’aurais dû faire plus de sport. »

Il n’y avait plus qu’à se lancer.

[Baisers d'outre-tombe] 2 : Maudite Malédiction
[Baisers d'outre-tombe] 4 : Ombres et Lumières

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *