Actualités

[Thriller][Découverte] Shadows Of The Past, par EmyTaylor

TitreShadows Of The Past

AuteurEmyTaylor

Résumé :

3 dates clés dans la vie de Tamara :

6 juillet 1977

6 juillet 1997

6 juillet 2007

3 lieux clés dans son histoire :

Carson City, Nevada

Glasgow, Écosse

Chicago, Illinois

Mais 1 seul numéro de téléphone…

 

Avis : J’avoue que ce résumé ne fait pas rêver, je ne sais pas trop à quoi m’attendre, probablement une fille qui fuit son passé dans différentes villes. Mais pourquoi pas ? Après tout c’est un thriller.

L’histoire de Tamara débute alors qu’elle a deux ans et que sa mère la lâche deux secondes, deux malheureuses secondes qui peuvent suffire pour qu’un enfant s’enfuit ou se fasse kidnapper. Fort heureusement ce n’est pas une histoire d’enlèvement mais on comprend bien la panique d’Aimée, la mère de Tamara. Une phrase résume bien la situation globale.

Celle-ci, ignorant royalement sa maman, continua de jouer comme si de rien n’était.

Tous les gamins font cela, si vous lisez une histoire où un enfant de deux ans écoute toujours sa maman refermez votre bouquin.

Bref plus de peur que de mal.

Le seul petit point lançant l’histoire est un vieil homme mystérieux qui comme par hasard trouve l’enfant perdue. Tout a une conséquence ou je ne sais plus ce qu’a écrit l’auteur.

L’histoire avance un peu trop rapidement, une chapitre, une date clef. Puis brusquement Tamara décide de mener l’enquête alors qu’elle avait toujours ignoré les appels maudits. La base est intéressante, j’ai envie de connaître le fond de cette histoire, même si je pense que le vieux pervers est mort donc que son fils/ami a pris le relais. Et puis Tamara qui vient de se marier pourrait au moins en parler à son mari, son seul repère, son point fixe… Mais non elle fuit. Je sais que cela se passe souvent comme cela dans les séries/films, l’héroïne qui fuit en disant « non c’est trop dangereux, je t’aime et je ne veux pas te mettre en danger », mais même dans les films ce n’est pas très crédible, les proches sont déjà en danger, ignorants ou non. Alors autant lui dire non ? Mais non ce serait moins dramatique. Là Tamara court vers son passé pour s’y confronter et laisse son mari en plan.

On assiste à un changement de point de vue dans ce chapitre (pas la peine d’écrire PDV Maxence, si le récit est bien écrit, on le devine), de Tamara on passe à son mari abasourdi et en colère (ce qui se comprend). Il aurait peut-être fallu attendre un peu avant de passer sur lui, à moins qu’il ne devienne le héros et que l’histoire soit la sienne, la quête de sa femme.

Globalement c’est pas mal, j’aurais passé plus de temps sur les dates clefs, ou paradoxalement moins, en mode réminiscence.

L’auteur m’a demandé mon avis, le voici donc, il y pas mal de bonnes choses, sur la structure j’ai peu à dire, ce qui est plutôt bon signe. Il ne faut pas hésiter à creuser l’histoire, on manque parfois un peu de détails, ce serait bien que le lecteur ait une chance de pouvoir essayer de deviner le pourquoi du comment. Ici il y a trop peu d’informations.

 

Axel.

 

Immortels spécial 300k : réponses aux questions
Ne t'inquiète pas, on t'oubliera

Presque jeune auteur de 30 ans, maman 2.0 de deux petits tigres. A court de temps mais pas d'idées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.