Convergence de la romance moderne

De nombreux auteurs, du moins je l’espère, ne se sentiront pas concernés par cet article.

La convergence de la romance moderne… En terme plus simples : ce sont toutes les mêmes.

En tant que lecteur il vous est probablement apparu une étrange sensation lorsque vous avez lu des fictions de type romance moderne, sur Wattpad, Fyctia, auto-éditées ou encore éditées, la sensation de déjà-lu. Le fait est que beaucoup de romances se ressemblent. Je ne parle pas des cas de ressemblances volontaires, c’est un autre sujet, le résultat est le même mais la cause est différente. Ici je vous explique pourquoi deux fictions peuvent sembler similaires sans que les auteurs ne se connaissent.

J’imagine déjà une première levée de boucliers avec exemples à l’appui de romances très différentes. Tant mieux. Mais il n’en reste pas moins que nombre de fictions sont similaires. Cela pour plusieurs raisons : déjà l’amour est un thème de prédilection.

Mais il y a aussi quelques contraintes environnementales comme le fait que globalement les auteurs vivent avec les mêmes inspirations. Les cultures sont largement accessibles et internet homogénéise les inspirations. Plus de limites physiques à la connaissance.

Bon par contre, la mode, c’est la mode. Et actuellement, la mode en romance ce sont les femmes “indépendantes” qui écartent les jambes devant le premier beau gosse venu. Si en plus c’est leur patron… Oui j’exagère, mais si peu. Qui plus est, a mode est à la romance moderne érotique. Je traduis : des fesses. Pour couronner le tout, l’imagination semble quelque peu restreinte. Ce sont toujours les mêmes scènes, les mêmes trames qui reviennent. Ce qui en soit n’est pas gênant si les auteurs y apportent une touche d’originalité, leur plume. Le problème est que nombre de fictions n’ont pas cette touche d’originalité. C’est toujours la même chose, dit de la même manière. Soit Jane est en émoi devant Lucas, soit Mary est émue face à John. Synonymes quand vous nous tenez.

Telle est la convergence, ajoutez à cela que la mode est au récit multi-POV internes présents et vous obtenez des clones.

 

Courage lecteurs, il existe des perles partout, même en romance moderne, il faut juste les chercher.

Et puis, la mode passera.

Axel.

L'effet fanbase sur Fyctia
10. Rainbow, multicomptes

One comment

  1. Calixte says:

    Je dois avouer que c’est vrai, j’ai souvent une impression de déjà-vu quand je lis certaines histoires, je les appelles des “histoires-clichés”, contente de voir que je ne suis pas la seule à le remarquer!

Laisser un commentaire