Actualités,  Auteurs,  Avis

Interview : Pat747

I Présentation générale.
1. Comment t’appelles-tu (wattpadiennement parlant) ?

Pat747.

  1. Quel âge as-tu (facultatif)?

58 ans.

  1. Depuis quand écris-tu ?

Depuis pas mal de temps dans l’absolu, et depuis juin 2015 sur Wattpad.

  1. Depuis quand es-tu sur Wattpad et comment l’as-tu découvert ?

Comme je l’ai dit à la réponse précédente, je suis sur Wattpad depuis juin 2015.

J’ai connu ce site par le biais d’@OrezzaDantes, qui écrit ici depuis plus longtemps. Elle est une de mes collègues de travail et en même temps (et surtout) une amie de longue date. Je voulais publier des choses mais je procrastinais depuis des années. Elle a su me sortir de ma léthargie.

II Des fictions encore et toujours

1. Quelle est ton oeuvre principale ?

Cela dépend de quoi on parle : si c’est de récits, il s’agit sans conteste de « La Bête du Gévaudan, une histoire vraie ».

Si l’on parle de nouvelles en plusieurs chapitres, c’est ma toute première publiée sur ce site « Série noire sur Ré la Blanche ».

Et si l’on parle de one shots, mon recueil « One shots Collection » prend à mes yeux de plus en plus d’importance.

  1. Décris-la en quelques mots.

Si je décris « Série noire sur Ré la Blanche », il s’agit d’un polar dont l’action se déroule sur l’Ile de Ré et à La Rochelle. Des jeunes filles sont violées et assassinées pendant l’été, ce qui gâche la saison touristique, et l’on suit l’enquête à la façon d’un puzzle qui alterne coupures de journaux, narration du travail de l’équipe de police et narration d’une sorte de témoin assez singulier. Il y a plus de 20 chapitres mais certains sont extrêmement courts, se limitant parfois à une coupure de journal mais dans laquelle on recueille toujours un petit élément supplémentaire du puzzle. Je ne peux pas en dire plus sans spoiler.

  1. Si tu devais recommander une fiction sur Wattpad, laquelle serait-ce et pourquoi ?

A l’instant T, ce n’est jamais facile de choisir. Je dirais une œuvre qui est en cours d’écriture et qui m’a déjà conquis. Il s’agit de « Nouveau roman » de @fabienm.

C’est bien écrit et cette fiction a une ambiance inimitable, un paradoxe né d’un mélange de désespérance et d’espoir ! Le personnage principal paraît totalement désabusé mais au fond il cherche encore quelque chose. La plume est incisive, acerbe, quelquefois crue même (à mon sens cette fiction est destinée aux adultes). Ses rapports avec les femmes, le sexe, sont inénarrables. Vraiment un style qui me plaît…

  1. Tes genres de prédilections ? Plutôt Fantastique, SF, etc ?

J’adore toutes les nouvelles, avec un bémol pour la SF. Personnellement, je fais un peu dans tous les genres (sauf la pure SF). J’aime beaucoup ce qui est sombre et réaliste mais je ne dédaigne pas un brin de fantastique tant que ça ne part pas en sucette dans tous les sens. Je profite bien sûr allègrement des one shots pour sortir de ma zone de confort qui est la nouvelle noire.

  1. Un genre/type de fictions à ne surtout pas te conseiller (en cas de demande d’avis/critique par exemple) ?

– Les histoires de bad boys et autres chroniques qu’on a vues 10000 fois, la plupart du temps cousues de fautes. Je profite d’ailleurs de la tribune qui m’est offerte ici pour dire que, si on peut tolérer quelques fautes par ci par là, ce n’est pas la peine de me demander un avis sur votre fiction si celle-ci est truffée de fautes d’orthographe et de grammaire : chez moi c’est maladif, je ne supporte pas. Je ne serais donc pas objectif dans ma critique du fond car la forme m’empêcherait de bien lire.

– Par ailleurs je m’ennuie dans les romans trop longs, les trucs fleuves où il faut déjà 10 chapitres pour mettre les choses à peu près en place.

  1. Une chose que tu adores et une que tu n’aimes pas sur Wattpad.

– J’adore le feed back que je peux obtenir sur mes œuvres, la spontanéité de nombre de jeunes lecteurs/lectrices qui suivent mes fictions et commentent au fur et à mesure de leur lecture, s’identifiant aux personnages et entrant dans l’histoire comme je ne suis pas capable de le faire moi-même (du moins pas à ce point).

– Je déteste certains auteurs qui se prennent au sérieux et se permettent de juger les autres, voire de les insulter, alors qu’ils feraient sincèrement mieux d’essayer de perfectionner leurs propres œuvres.

De mon point de vue, on a le droit de tout penser. Mais si on peut dire « je n’aime pas » à un auteur, on ne doit pas lui dire « ton truc c’est de la merde ». Or certains ne se gênent pas.

  1. Un petit conseil pour les autres auteurs ?

Plusieurs, oui : modestie, rigueur dans la forme (c’est un minimum de politesse due au lecteur) et réflexion : il ne faut pas écrire n’importe quoi pour dire qu’on a écrit. Pour moi, l’écriture, c’est un peu comme la chanson : quand on a quelque chose à dire, parfait, mais quand on n’a plus rien à dire, on la boucle. Sauf à aller se fourvoyer dans des reprises d’anciennes œuvres qui tiennent plus souvent du massacre que de l’esprit de l’œuvre originale (je parle de chansons, par analogie).

III Carte blanche : quelques lignes pour faire passer le message de votre choix.

La valeur d’un auteur ne se mesure pas forcément à son nombre d’abonnés. De même, la valeur d’une œuvre ne se mesure pas forcément à son nombre de vues.

Personnellement, je préfère avoir une petite cinquantaine de personnes qui me suivent fidèlement (ce qui est le cas et je les en remercie) qu’une grosse palanquée de followers qui sont venus là pour obtenir un follow back et ne liront jamais la moindre de mes lignes.

 

 

Merci à Axel pour son initiative ;-)

Interview : Sorableue
Interview : Quasar47

Presque jeune auteur de 30 ans, maman 2.0 de deux petits tigres. A court de temps mais pas d'idées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.