RAF 1. Karaoké

A trop vouloir s’approcher du soleil on se brûle les ailes. Mon nom aurait pu être Icare tant nos histoires sont similaires. Mais, je ne suis que Daphné, et ceci est l’histoire de ma chute.

« Voulez-vous vraiment fermer votre compte Youtube ? Oui – Non »
Deux ans plus tôt.

— Vas-y Daph’ ! s’écrient en chœur mes amies, chante encore !

La fête bat son plein dans la petite maison de campagne où toute la bande célèbre l’anniversaire de mon cousin. Nous sommes une cinquantaine et je n’en connais pas la moitié, heureusement que Patrick et moi avons quelques amis communs sinon je me serais ennuyée. La musique résonne entre les murs du salon, les boissons coulent à flots et tout le monde semble bien s’amuser. Moi ? Chose qui paraît incroyable quand on me connaît, je suis devant le micro à chanter l’un des derniers tubes de ma popstar préférée. Je ne sais pas qui a pu me convaincre de me lancer mais je l’en remercie. Est-ce le cocktail corsé qui créé cette parfaite illusion de talent ? Aucune idée mais ce soir j’ai de l’assurance alors j’en profite. Qui plus est les gens semblent apprécier ma prestation, je continue donc et j’enchaîne les tubes.
Je ne rends le micro que lorsque ma voix se met à me faire défaut. Il est temps d’arrêter et de mettre la main sur une boisson rafraîchissante. Mes amies m’accueillent à bras ouverts.

— Tu as été splendide Daph’, me dit Eva en déposant un baiser sur ma joue droite, tu devrais intégrer la chorale du lycée.
— Et me ridiculiser lors du concert de fin d’année, quelle bonne idée ! rétorqué-je, en riant, tu veux ma mort !

Elle me jette un regard amusé et m’entraîne vers le bar. Nous y retrouvons mon cousin en compagnie de deux de ses amis dont les noms m’échappent. Ils ont la gentillesse de nous offrir des verres, en insistant bien sur le fait que c’est un cadeau, comme si les boissons étaient payantes. Leur technique de drague est à revoir mais nous rions quand même. Cette soirée est tout simplement magique.

— Daph’, m’interpelle mon cousin, regarde.

Il a sorti son téléphone de sa poche, je m’approche et découvre une vidéo de moi. Filmée quelques instants plus tôt elle me représente debout sur scène, essayant de tenir une note.

— Tu gères Daph’, j’ai déjà des commentaires, m’annonce-t-il avec un grand sourire.
— Quoi ? Tu m’as mise sur Youtube ?
— Ouais, me répond-il nonchalamment, et elle marche pas mal, il y a des mecs qui veulent savoir qui t’es.

Sur le coup je ne saisis pas la portée de son geste, je ris et lui demande de dire que je suis sa cousine préférée. C’est la pure vérité puisque je suis sa seule cousine. Je lui prends le téléphone des mains et jette un coup d’œil aux commentaires de ses abonnés. A part l’abruti qui me trouve plate c’est plutôt positif, ils ont tous aimé ma performance… Et le fait que je sois déguisée en Pikachu, Patrick avait dit que c’était une soirée déguisée. Mais à part mes copines et moi tout le monde est normalement vêtu. Pour me venger j’ai mis de la sauce pimentée dans son premier verre, ça lui apprendra.

Je rêve où l’un des mecs vient de dire que j’avais un don ? C’est officiel j’adore Youtube.

Rise and fall of a star [RAF]
RAF 2. A dream is a whish your heart makes

Laisser un commentaire