Olympus 1. Vincent (#TeamPoséidon)

Ce n’était définitivement pas l’appartement de sa maîtresse, ni celui de son autre maîtresse d’ailleurs. Vincent tourna sur lui-même et observa la foule aussi hagarde que lui. Il se trouvait au milieu d’un petit groupe d’hommes et de femmes, tous dans la trentaine ou la quarantaine comme lui. Nerveusement il porta une main à la tête pour soulever le casque qu’il ne portait pas. Il avait toujours ce réflexe lorsqu’il avait un souci, et les soucis ne manquaient pas sur les chantiers. Sa main ne rencontra donc que ses cheveux coupés courts, toujours pour faciliter son quotidien sur les chantiers.
(suite…)