2. Zagan

Le tuyau d’évacuation était étroit, sale et malodorant, pourtant l’adolescent ne renonça pas. Il continua de ramper à travers les canalisations aussi rapidement que possible. Quelques heures plus tôt il avait commis une grossière erreur suite à un pari stupide. Jamais il n’aurait dû s’aventurer ainsi vers l’Est de la cité qui l’avait vu naître. Il avait couru trop longtemps, s’était enfoui trop profondément dans la forêt. Il avait quitté les terres protégées par la déesse protectrice et la sécurité qui allait avec. Tout cela pour une bête plus rapide et plus maligne que lui. L’animal avait fui en direction de prédateurs bien plus redoutables que celui qui le chassait. Comme un idiot Zagan avait foncé tête baissée, sans prêter attention à la direction qu’ils avaient empruntée. L’ennemi lui était tombé dessus sans crier gare. L’adolescent, pourtant sportif, n’avait pu esquiver le moindre geste. Il fut collé au sol, face contre terre.
(suite…)

1. Phoenix

Les anciens disent que son nom fut un jour Denver, maintenant on l’appelle Downton. Je ne sais pas pourquoi. Les tours éventrées font penser à des fantômes. Downton est à peine dix kilomètres de la mer, lorsque soufflent les tempêtes l’air marin monte jusqu’au sommet des gratte-ciels. Donwton est un reliquat des anciens temps, il reste encore de nombreuses traces d’une ancienne civilisation très développée. Ma mère raconte que des millions de gens vivaient ici avant. Nous sommes un centaine de milliers aujourd’hui et, à ce que l’on dit, c’est énorme. Nous serions l’une des plus grosses villes du continent.
(suite…)

Immortels 27 : Au revoir, au revoir président !

Octobre 1941, hôpital militaire basé au manoir de Greyhall.

 

– Je suis le prince héritier du trône d’Angleterre.

Ereyne leva les yeux de son ouvrage et posa un regard étonné sur le jeune militaire qui lui faisait face. Peu enhardi malgré son uniforme, Georges avait avoué son statut comme un garnement confesserait une faute : d’une traite, rapidement. Elle reposa les draps tâchés de sang qu’elle enlevait du lit d’un patient récemment décédé et se redressa pour mieux faire face à l’homme, pardon, au prince, qui venait de l’interpeller. (suite…)

[Immortels] Prologue : En d’autres temps

Elle avança sur la pointe des pieds, effleurant à peine le sol en terre tassée. Tremblante elle s’arrêta à côté du lit et écouta une dernière fois les respirations régulières qui s’élevaient de la paillasse. Un larme coula sur sa joue, puis une seconde, puis des dizaines. Elle tourna les talons et quitta la petite maison faite de paille et de terre séchée aussi vite qu’elle le put sans faire le moindre bruit. Elle entrouvrit la porte, laissant entrer le moins de lumière possible et se glissa dehors. Les premières lueurs du jour éclairaient le ciel de teintes roses et or au dessus du petit village perdu au milieu de nulle part. Une douce odeur de rosée embaumait l’air humide et les premiers oiseaux débutaient leurs chants matinaux. ‘Belle journée pour mourir.’ Songea la jeune fille. Elle resserra les liens faits de roseaux tressés qui maintenait la pièce de tissu en lin couvrant son corps mince puis elle se dirigea vers la forêt qui s’étendait à l’est.
(suite…)

[Spoilers] Immortels : Le mot de la fin.

Dans la catégorie (presque) grosse révélation, voici la dernière ligne du premier tome d’Immortels. Je ne sais pas quand ce livre va se finir, mais je sais comment.

Bon vous vous en doutez, si je vous dévoile la dernière ligne, c’est qu’elle ne dit pas grand chose sur la fin du premier volume. (suite…)

[Immortels] Brouillon de bonus : Sélection

Hello !

Comme le titre de cet article l’indique, voici un brouillon sur lequel j’avais travaillé dans un moment de manque d’inspiration. C’est une petite parodie mais comme mon humour ne vole pas très haut, j’ai arrêté le carnage pour me concentrer sur autre chose. (suite…)